A group is running in the Mile End on a snowy day.

Le Mile End est un quartier à part. Artistes, jeunes entrepreneurs, commerçants, résidents de longue date, francophones et anglophones… Ici, tous cohabitent dans un univers ouvert, créatif et authentique. Quartier multiculturel reconnu, c’est un lieu vibrant, rassembleur, où il fait bon vivre. On peut y croiser autant des développeurs d’Ubisoft que des musiciens, des touristes et, bien entendu, de nombreux coureurs. Mais par-dessus tout, on y retrouve un sens de la communauté incomparable.

hero-img

C’est dans ce contexte que lululemon a ouvert sa toute première boutique concept, consacrée à la course : le Local. Ce hub implanté au cœur de la communauté est unique en son genre. Bien plus qu’un endroit où on vend des vêtements de course, le Local constitue le point de rencontre des coureurs de la ville. Il rassemble tous ceux qui veulent faire une différence et courir au-delà des kilomètres. Au programme : des formations et programmes de course pour tous les niveaux, des prestations artistiques, des lancements, des vernissages, des partys… Il s’y passe toujours quelque chose d’inspirant. Et pour que l’endroit soit encore plus agréable, un grand espace est aménagé avec des casiers et une grande table communautaire. Bien entendu, on y trouve des vêtements techniques lululemon, mais également des articles exclusifs créés par des Montréalais. Le nouveau voisin a bien l’intention de faire partie du décor et c’est pourquoi lululemon invite les coureurs et les créateurs à s’approprier cet endroit unique, où idées et foulées se rencontrent.

Pour mener à bien ce projet, lululemon a su bien s’entourer en choisissant comme ambassadeurs culturels quatre jeunes entrepreneurs inspirants, qui sont au cœur de la scène culturelle montréalaise et eux-mêmes coureurs. Qu’est-ce que ces quatre passionnés et lululemon ont en commun? Le désir de bouger, de se dépasser et surtout, de contribuer au dynamisme de la communauté.

hero-img

Yan Cordeau, directeur artistique et cofondateur de LNDMRK et du festival Mural, habite dans le coin. C’est d’ailleurs à la frontière du Mile End et du quartier Outremont qu’il aime jogger. Grâce au festival Mural, qui se tient chaque année et attire des gens de partout dans le monde, il encourage la création et participe à embellir le visage de Montréal.

Stéphane Rochefort est vice-président au développement des affaires pour romeo’s gin et PUR Vodka. Entrepreneur créatif et lui aussi coureur, il se reconnaît dans la philosophie de lululemon, qui prône un mode de vie actif tout en favorisant l’appréciation au quotidien. Pour Stéphane, course rime avec printemps. Dès les premiers rayons de soleil d’avril, c’est vers le canal Atwater qu’il se dirige.

hero-img

Jeremy Brensen, créateur des casquettes Ciele, s’adresse à tous ceux veulent bouger au-delà des kilomètres. Avec un slogan comme #toutlemondecourt, on comprend que c’est le désir de rassembler la communauté qui est au cœur de sa vision. Pour lui, le mouvement et l’art sont connectés : peu importe la vitesse, la durée ou la fréquence de la course, c’est le plaisir qu’on en retire qui compte.

Anciennement coureur d’élite de niveau national sur 800 mètres, Mathieu Raymond court maintenant pour le plaisir. Fondateur de MATH Sport, il a trouvé un moyen de créer une chaussure de qualité confortable, adaptée à chaque coureur, mais aussi attrayante point de vue design. Il conçoit des chaussures sur mesure grâce à une imagerie 3D du pied. Comme lululemon, la relation avec la clientèle est pour lui essentielle.

Maintenant, amis coureurs et créatifs dans l’âme, vous savez où aller pour améliorer votre course, rencontrer d’autre coureurs ou simplement vous laisser inspirer.

Rendez-vous à la nouvelle boutique du Mile End
268, rue Saint-Viateur Ouest

hero-img

NA_may17_Mile_End_Neighbourhood_Feature_2Up
L’âme d’une communauté

Entrepreneurs et artistes, ils sont des voisins inspirants qu’on gagne à connaître dans le Mile End.

Image de l’usine de fabrication de Farine Five Roses
Montréal : tout un terrain de jeu

Ouverte, créative, invitante… elle a tant à offrir. Avec ses activités à n’en plus finir et son environnement unique qui donne envie de jouer dehors, ça bouge toujours à Montréal.