Image of brightly coloured print

Chaos créatif

Comment un éclair d’inspiration au détour d’une rue a donné naissance à l’imprimé dont on ne peut se passer

hero-img

Atg Authentication error in up product component!!

On peut les voir à tous les coins de rue en ville, notamment à New York : des affiches de couleurs différentes faisant la promotion de concerts indépendants ou de gardiens de chats, collées l’une par-dessus l’autre puis déchirées au fil du temps.

Ces affiches sont tapissées sur les murs et les lampadaires par centaines, pas toujours légalement, à l’aide d’un pinceau épais et d’un seau rempli de colle d’amidon. Afin de faire place aux nouveaux posters, les couches d’anciennes affiches sont arrachées sans retenue, laissant derrière elles une mosaïque de déchirures aux rudes contours blancs. Au fil de ses dix années passées à New York, notre directrice de concept Anoosha Foroughi (qui réside maintenant à Vancouver) a développé une affinité particulière pour cet art de rue accidentel.

« J’en ai photographié par milliers au fil des années. J’adore le contraste du vieux et du neuf, des couches et des couleurs des différentes affiches. À mesure qu’on les déchire couche après couche, on voit tout plein d’histoires différentes se rencontrer et révéler quelque chose de nouveau. Le résultat est toujours inattendu. »

L’an dernier, en visite à New York, Anoosha est tombée sur un spécimen extraordinaire, le plus frappant de toutes ses années en tant qu’amatrice d’art à base de colle d’amidon. L’amalgame d’affiches était particulièrement saisissant d’un point de vue visuel, déchiré à tous les bons endroits. Elle s’est arrêtée net, emprise d’un éclair d’inspiration.

« J’étais en retard pour une réunion et j’ai fait demi-tour deux pâtés de maison plus loin en courant pour le prendre en photo. Dès que je l’ai vu, je me suis dit qu’on pourrait en faire un imprimé super cool. »

De retour à Vancouver, Anoosha a partagé ses photos avec notre équipe de design d’imprimés. 

hero-img

Cela a beaucoup plu à l’équipe qui a ensuite assemblé des pages déchirées de vieux livres dans des couleurs telles que du rose vif, du bleu Amalfi et du rouge intense, en y mêlant des pages de bitmap (des images enregistrées sous forme de points).

Une designer a ensuite collé les pages sur un carton pour affiche, puis les a déchirées en plusieurs sections, perçant les couches avec ses ongles. Selon Anoosha, la pièce finale ne marquait que le début du processus créatif.

« Une fois la pièce finale terminée, on l’a scannée, imprimée en grand format et enrobée autour d’un mannequin, puis retravaillée. Ça nous a bien pris 40 heures. » 

Le dur travail de l’équipe a porté ses fruits sous la forme d’un imprimé percutant, avec un air de légèreté qui le rend flatteur et facile à porter.

« On prend quelque chose de super iconique issu des rues et on le fait passer à travers notre filtre. C’est un imprimé vraiment saisissant, dynamique et coloré. Ça te saute aux yeux. Et en même temps, les déchirures et le côté délabré lui apportent une certaine délicatesse. C’est la rencontre du dur et du doux. »

Play
Pause
Buffering

gbl_aug17_w_cultureclashprint_2up_tops
Éclat d’audace

Ajoutez une touche artistique à vos entraînements avec vos bas favoris dans un nouvel imprimé percutant.

gbl_aug17_w_cultureclashprint_2up_bottoms
Haut et fort

Réveillez vos hauts préférés avec un imprimé dynamique et coloré d'inspiration urbaine.